Le coq

d'Arradon

Ref: arbou024 - CD

Prix: 2 € | Acheter

Adroitement affranchi de l’ornière "nouvelle chanson française", Le Coq présente avec "d’Arradon", son disque le plus dense et le plus concis. Riche d’un spectre musical élargi, Le Coq nous emmène en ballade, déménageant son country-folk quelque part entre americana racé (Smog et Palace en tête) et musiques savantes (les fantaisies de Moondog, du Kronos Quartet ou la limpidité de la musique malienne font partie du paysage). Sur cet album, l’auteur s’est tenu à un songwriting ramassé et son propos passe avec facilité de la sombre simplicité de morceaux comme "Pas d’apparat" (pas loin d’un Daniel Darc) à l’humeur conquérante et amusée d’un titre comme "King Kong", sans se refuser la luminosité galvanisante de chevauchées comme "Je sais faire tomber la neige". Particulièrement entouré sur ce disque (cf. crédits), Le Coq varie les couleurs de base de sa palette en ajoutant ce qu’il faut de cordes, choeurs et cuivres (arrangés par Erwan Fauchard) à ses paysages sonores personnels et exigeants. Peut-être conscient d’avoir trouvé "sa" formule, Le Coq chante davantage que par le passé : une équation qui semble prometteuse pour l’exercice de la scène…
Lionel Delamotte

Télécharger presse (.pdf)