Charter

• Adhérer à la philosophie du mouvement des clandestins à laquelle Arbouse Recordings est attachée. Pour ce faire, il est conseillé, voir recommandé de lire “La Révocation de la pensée” d‘Arbouse Éditions.

• Connaître le catalogue d‘Arbouse Recordings, afin de savoir si sa propre musique peut correspondre à l‘esthétique du label et à sa démarche.

• Ne pas espérer d‘Arbouse Recordings une simple diffusion, une simple visibilité médiatique. Car vous n‘en aurez pas de toute manière, si c‘est le but recherché, Arbouse recordings ne vous conviendra pas.

• Ne pas prétendre à un enrichissement particulier avec Arbouse Recordings. Le label prend en charge la fabrication des disques, leur promotion, leur diffusion. Le label offre 10% de la quantité totale fabriquée de disques (par exemple sur 500 disques, 50 disques pour l‘artiste dont il dispose entièrement). Le produit des ventes sert à rembourser l‘investissement, à sortir un autre disque (du même artiste ou d‘un autre, en fonction des projets, des aléas...)

• Arbouse Recordings est une association à but non lucratif, chaque disque finance la sortie du prochain.

• Etre sur Arbouse Recordings tient donc de l‘engagement. Si ce fonctionnement ne vous convient pas, passez votre chemin

• Aucun contrat n‘est signé, chaque artiste est libre de quitter le label quand il le souhaite, à collaborer avec qui il veut. Mais quand on se sent clandestin, on le reste en général. La lecture de cette charte équivaut à une forme de contrat moral.

• Etre sur Arbouse Recordings s‘est aussi s’engager à participer au mouvement des clandestins, participer à la diffusion de l‘information, du catalogue, des évènements...